Le moteur du FLE

Vous cherchez, nous trouvons.

L'index des activités Français Langue Étrangère et similaires (FOS, FOU…).

Où allons-nous ? Et vous les motoristes ?

Février

10

2018

Écrit par Tiphaine.

Ami·e·s motoristes, bonjour,

voici le dernier billet de la série « Comment fonctionne le Moteur du FLE ? »

Pour résumer ce qui a été dit dans les trois derniers billets :

  • nous privilégions les fiches pédagogiques utilisables clé en main, avec le moins de temps de préparation possible,
  • un site bien organisé permet à Vincent d’afficher des données pertinentes sur une fiche pédagogique (thèmes, niveaux pour l’instant),
  • ce qui est valable pour un moteur de recherche généraliste est valable pour le Moteur du FLE : pour que votre site soit bien référencé, il doit utiliser un ensemble de techniques qui augmente sa visibilité et sa clarté.

Aujourd’hui, nous affichons donc, de manière automatique, les niveaux et thèmes de la fiche pédagogique. Mais demain, grâce à vous, blogueurs et passionnés qui…

  • partagez votre travail à l’échelle planétaire,
  • avez de plus en plus conscience de l’impact de l’informatique sur la qualité de notre travail d’enseignant,

nous pourrions repérer et afficher automatiquement…

  • sa durée,
  • sa place dans un manuel,
  • ses objectifs linguistiques, culturels et pragmatiques

Pour les curieux à l’âme informaticienne, jetez un coup d’œil à http://schema.org/ qui montre comment préciser qu’un chiffre quelconque comme 06 12 34 56 78 est en fait un numéro de téléphone, ou encore qu’une page internet quelconque est en fait une fiche pédagogique avec un auteur, une description…

Pensez-y !

Pour finir, voici l’idée qui anime Le Moteur du FLE : mieux comprendre et maîtriser l’informatique pour faire l’économie d’un ouvrage cent fois remis sur le métier. En effet, les informaticiens ont un dicton que nous, formateurs de FLE, devrions tous adopter : DRY (Don't Repeat Yourself) plutôt que WET (Write Everything Twice)… ça vous parle ? ;)

Amis motoristes, salut !