Le moteur du FLE

Vous cherchez, nous trouvons.

L'index des activités Français Langue Étrangère et similaires (FOS, FOU…).

Un correcteur grammatical en or

Juin

23

2019

Écrit par Tiphaine.

Ami-e-s motoristes, bonjour !

Voici un billet un peu particulier pour vous présenter un outil révolutionnaire : Grammalecte.

Fini le correcteur orthographique pourri que l’on piège à longueur de journée, voici un correcteur grammatical intelligent :)

« Grammalecte est un logiciel libre écrit en Python, distribué sous licence GNU GPL v.3. Il inclut des outils de correction grammaticale, orthographique, typographique et de conjugaison de la langue française. Le logiciel inclut un dictionnaire. » (Wikipédia)

Par contre, il faut laisser tomber ce géant dictateur qu’est Microsoft Word et passer à un logiciel éthique et libre… à savoir LibreOffice, qui certes ressemble un peu à Word il y a 10 ans au niveau visuel, mais qui offre à peu près les mêmes possibilités que Word en 2019.

Vous pouvez également l’installer sur les navigateurs web Firefox et Chromium, le courrielleur Thunderbird…

Autre avantage : Grammalecte a le bon de ne signaler que les erreurs dont il est certain à 100% et vous pouvez lui faire confiance. Il apporte en plus des explications très claires.

Par exemple : « Elles sont aveugle. » Grammalecte va indiquer : « Accord avec le sujet “Elles” : “aveugle” devrait être au féminin pluriel ». Et là, une liste de choix est possible pour le locuteur : aveugles, aveuglées. Intéressant, non ?

Que corrige-t-il exactement ?

Des erreurs de ponctuation, d’espacement, de typographie, de redondances (ahah !), de traits d'union manquants ou superflus, de majuscules manquantes ou superflues, d’accord en genre et en nombre, de conjugaisons, les homonymies, les faux-amis, les pléonasmes (oui oui !! -là, Grammalecte me dit que je fais un doublon… il ne comprend rien à la stylistique celui-là ;))…

Bref, cela ne corrige pas tout, et encore moins des erreurs provenant de locuteurs étrangers (« ma habitation » par exemple ne sera pas signalé) mais enfin, pour autonomiser les apprenants, et même pour nos enfants et nous-même, c’est un bon début ! Dans un monde où l’écrit ne passe quasiment plus que par voies numériques (jusqu’à l’effondrement du moins ahah !), ce serait bête de s’en passer, non ?

Pour en savoir plus et le télécharger immédiatement, voici le lien https://grammalecte.net/

Enfin, pour les curieux qui se demandent comment un logiciel peut repérer des erreurs de grammaire, lisez ce long article très intéressant : https://linuxfr.org/news/grammalecte-correcteur-grammatical

Et maintenant, qui va nous créer une séance pour présenter et utiliser Grammalecte dans les classes de FLE ? :) Promis, même si vous n’êtes pas blogueuse ou blogueur, nous diffuserons votre proposition pédagogique dans le moteur du FLE !

À bientôt,

L’équipe du Moteur du FLE